La dysfonction érectile affecte environ 18 millions d’hommes américains de plus de 20 ans.  Certains diront que ce chiffre se rapproche plus de 30 millions car plusieurs hommes en souffrent sans pour autant en faire la déclaration.  En vieillissant, le risque de dysfonction érectile augmente cependant, des difficultés à maintenir une érection ne sont pas toujours liées à l’âge.  Les bonnes nouvelles à ce sujet sont que la cause de votre problème peut généralement être identifiée et pourra être traitée selon celle-ci.  Les causes peuvent être de natures physiques ou psychologiques.  Des études démontrent que les facteurs psychologiques, sont les causes les plus fréquentes de la dysfonction érectile.  Les causes psychologiques tels que les facteurs émotionnels et environnementaux, le stress et l’anxiété peuvent causer des problèmes d’érection mais une fois identifiées, elles  sont généralement facilement guérissables.

Des problèmes de santé mentale comme le stress ou l’anxiété peuvent affecter la façon dont votre cerveau reçoit les signaux  de votre corps.  Dans le cas d’une érection, le stress et l’anxiété peuvent interrompre la façon dont votre cerveau envoie des messages à l’organe masculin pour permettre un flux sanguin supplémentaire.  Le stress et l’anxiété de performance au niveau sexuel contribuent  à un cycle  de dysfonction érectile potentiellement en cours.  Des troubles d’érections mènent souvent à des changements de comportements et ceux-ci amène une urgence d’agir.

Les causes psychologiques de la dysfonction érectile varient selon les groupes d’âge, mais l’anxiété affecte environ 90 pour cent des adolescents et les jeunes hommes. Les hommes d’âge moyen qui subissent des problèmes sont souvent affectés par le stress personnel, professionnel ainsi que relationnel.  Pour ce qui est des hommes plus âgés, l’impuissance résulte souvent de la perte d’un partenaire et  de la solitude qui jouent un rôle psychologique stressant important.

En plus de causer la dysfonction érectile, le stress et l’anxiété peuvent aggraver ou apporter plusieurs conditions de santé néfastes.  Une étude effectuée en 2013 révèle que la dysfonction érectile pourrait être un marqueur de risque pour des maladies cardiovasculaires futures.  D’autres maladies associées aux troubles érectiles comprennent : maladie vasculaire, taux de cholestérol élevé, hypertension, maladie cardiaque, obésité, diabète, faible testostérone, cancer de la prostate ou hypertrophie de celle-ci, etc.   Certaines habitudes de vie contribuent à l’urgence de traitement notamment : l’utilisation de drogues illicites, le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, un mode de vie sédentaire et une mauvaise alimentation.

Des traitements de toutes sortes sont maintenant disponibles pour traiter la dysfonction érectile.  Le Cialis par exemple peut être une option pour traiter une condition de problèmes d’érection due au stress.  L’ingrédient actif du traitement est le tadalafil et celui ci permet de retrouver les érections rapidement et pour une période de temps plus longue.  Le Cialis est aussi offert en comprimé sous forme de pastille (Cialis soft tabs) et disponible dans plusieurs saveurs y compris la banane, la menthe, le citron, etc.  Ces comprimés doivent être dissous sous la langue et leur délai d’action n’est que 8 à dix minutes après leur ingestion.  Le Cialis soft en comprimé agit très rapidement et dure aussi beaucoup plus longtemps.  

Bien évidemment, une consultation chez un professionnel de la santé s’impose pour vous assurer d’un traitement efficace pour le genre et type de dysfonction érectile qui vous afflige.  N’hésitez pas à consulter, des solutions existent!